Body Positive Look d'Automne

Aujourd’hui, je ne m’aime pas, mais ce n’est pas grave, je m’aimerai demain.

Parfois, on a besoin de revenir aux sources, et retrouver ce que l’on chérissait dans le passé pour se ressourcer, et se sentir mieux. C’est un peu la démarche dans laquelle je suis ces derniers temps.

Je vais être honnête avec vous les filles, ces derniers temps, c’est un peu la roulette russe émotionnelle chez moi. Un coup, je me sens bien, je me trouve belle et je m’accepte. Un coup c’est tout le contraire. Je suis malheureuse, je me trouve horrible, et j’ai même du mal à me regarder dans le miroir. Je voulais partager ce sentiment avec vous, car souvent, on nous fait croire que l’acceptation de soi est le saint Graal à atteindre, et qu’une fois acquise, dure éternellement, on s’accepte, on s’assume, c’est fait, ça ne changera jamais. Mais c’est faux, parfois notre acceptation est là, belle, forte et joyeuse, mais il y a des jours où elle reste cachée sous la couette, à regarder des séries, et toi tu dois faire avec.

Quel que soit notre poids, ou notre taille, le statut que l’on a, ou l’image que l’on renvoie, on a tous à un moment ou à un autre une baisse de régime. Et je pense que c’est un acte body positive d’en parler. C’est pour cette raison que je partage ça avec vous aujourd’hui.

Être body positive activiste, c’est aussi dire quand ça va mal, c’est admettre qu’on est humain, et ceci est totalement indépendant du poids qu’on fait, je suis convaincue que même si je pesais 40 kilos de moins, j’aurais des jours avec et des jours sans. Alors la première chose à faire quand ça nous arrive, c’est d’en parler aux personnes en qui nous avons confiance. Ensuite, il faut se dire, que même si on pense que, perdre du poids ou changer son apparence est la solution, c’est bien souvent une illusion. Car le souci se situe bien souvent à l’intérieur de nous et non à l’extérieur.

Le plus dur pour moi, c’est quand je me sens au plus bas, les jours où je dois prendre en photos mes looks pour le blog. Je sais que sur le coup, je vais me sentir laide et affreuse sur les photos. Mais je me prépare quand même, je prends soin de moi, je m’habille et je sors. Parfois, mon mal-être disparaît petit à petit, tout au long de ma préparation. Parfois, le mal persiste, mais j’insiste, et quand je vois les photos le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, je me dis qu’elles ne sont finalement pas si vilaines, et que je ne suis pas si affreuse que ce que j’imaginais.

C’est ce qu’il s’est passé pour cette série de photos qui illustrent cet article. Un joli look folk et rétro, avec une très belle blouse à col victorien, avec des jolies couleurs d’automne assorties à ma nouvelle couleur de cheveux que je vous montre pour la première fois sur le blog. Et pourtant, à ce moment-là je ne m’aimais pas.

Avec le temps, j’essaye de me laisser le droit de ne pas m’aimer sans culpabiliser, sans m’en vouloir et surtout désormais sans le cacher. Je voulais vraiment parler de ça avec vous, car on n’en parle pas assez à mon goût, et en parler ensemble peut nous permettre de nous encourager, et d’aller mieux ensemble.

Je mets un petit bout de moi encore une fois ici, je le partage avec vous, alors si jamais vous restez la même chose, que cela vous arrive parfois, n’hésitez pas à venir m’en parler, à me le dire en commentaire ou en message privé. Car si aujourd’hui je ne m’aime pas, ce n’est pas grave, car je pourrais toujours m‘aimer demain.

Et pour m’aimer demain, je prends soin de moi, je fais un masque beauté, je porte une robe que j’aime vraiment et dans laquelle je me sens toujours belle. Je bois un bon thé chaud devant une série, ou bien encore je demande à mon mari s’il me trouve belle, car j’ai besoin de l’entendre.

Merci pour celles qui ont eu le courage de me lire jusqu’au bout malgré certains passages un peu brouillons. Ce n’est pas toujours évident pour moi de vous écrire des articles d’humeur, car souvent l’émotion prend le dessus. Mais je suis heureuse de partager ça avec vous. On se retrouve bientôt pour un article plus joyeux, et je vous laisse tout de même découvrir les photos du jour où je ne m’aime pas.

Crédit Photo : Alain Sivisay – Moogri Photographe

Grain de malice, look, sombre, grunge, etoile, stars, grande taille, mode, tenue, jaune, pantalons, perfecto, asos, veste, broche, melancholie, raven, Ninaah Bulles, Ninah

Manteau* :  Bonprix
Gilet* : BlanchePorte
Top *: BlanchePorte
Jupe* : BlanchePorte
Boots : Besson
Collant : Primark
Pince feuille : Mlle Botanik
Ceinture : Wish

    

Tout produit suivi d’une * m’a été offert dans le cadre d’un partenariat avec la marque.

Vous aimerez aussi...

30 Comments

  • Reply
    Djahann
    25 septembre 2017 at 18:35

    Je te trouve toujours aussi belle ! J’étais un peu déçue au départ que tu n’ais plus tes beaux cheveux bleus, mais finalement, cette couleur est super jolie aussi !
    Moi aussi il m’arrive certains jours de me trouver grosse et moche. Et puis d’autres, je me sens jolie. Il faut accepter les jours où c’est moins bien, tu as raison…

    • Reply
      Ninaah Bulles
      25 septembre 2017 at 18:48

      Merci pour ce petit mot et merci car tu es la première a me dire que tu regrette mes cheveux bleu. J’ai ressenti le besoin de les enlever car ils on eu une signification particulière, je l’expliqierais bientôt. Et je voulais parler de ces jours sans, ou on est vraiment mal, comment les accepter sans culpabiliser, pour moins souffrire et leur laisser le droit d’exister. Je te fais des bisous.

  • Reply
    La Fabrique Éclectique
    25 septembre 2017 at 18:58

    Cela fait du bien d’en parler, autant pour soi que pour les autres. Je suis pareille. Parfois je me trouve belle, souvent je me demande pourquoi je n’arrive pas à changer les choses et je ne me sens pas bien. En ce moment c’est plutôt ça et mon accident fait que c’est encore plus difficile à gérer.
    Je te fais des bisous miss

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 13:40

      Oh Alison, j’ai découvert hier sur ton blog ton accident. Courage, c’est vraiment un moment difficile, et merci de venir m’écrire ces quelques mots. Heureusement que tu as une blessure qui peut guérir, je te souhaite plein de force pour traverser cette épreuve. Et si tu as besoin de parler je suis la <3

  • Reply
    albisson
    25 septembre 2017 at 20:48

    l’avant dernière photo est sublime, les yeux brillent, la nouvelle couleur les mets en valeur, et présage d’un bel automne; pour le moral, les jours tristes permettent d’apprécier les autres jours; et puis les grands comiques sont souvent de grands tragédiens.
    Le yoyo des émotions c’est pour tout le monde pareil, c’est comme un soleil après l’orage…

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 13:52

      Merci pour ces mots, je trouve ça poetique, “les jours tristes permettent d’apprécier les autres jours” et c’est tout a fais ça, ils nous permettent de donner de la valeur aux bons moments <3

  • Reply
    Orycamille
    25 septembre 2017 at 23:43

    Je ne l’aurais pas mieux écrit, ton texte est tellement profond, emplie de vérité trop souvent taboo! Je suis moi aussi dans une de ses phases où je ne m’aime pas trop, je le confie dans mes poèmes du dimanche, dans mon post an venir… Mais je te rassure Ninaah tu es toujours aussi mimi! Des bises

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 14:14

      Merci Camille, ça fait du bien d’en parler, de voire que ça fait écho auprès des autres. Aujourd’hui je vais déjà un peu mieux, on peut grandir ensemble:)

  • Reply
    Camille Talks
    25 septembre 2017 at 23:45

    Je te comprends tellement ma Ninah, je suis pareille 🙁 ! Et comme tu le dis, c’est bien de dire aussi quand ça va pas. On ne peut pas être tous les jours au top, notre humeur fluctue. En tout cas je te trouve magnifique sur ces photos, j’espère que ça va mieux maintenant <3 Des bisous !

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 14:16

      Merci Ma jolie Camille, ça fais un bien fou de le partager, je n’ai plus l’impression de me cacher ou de mentir à moitié. Heureusement aujourd’hui ça va un peu mieux, et même si demain je rechute ce n’est pas grave, car je sais que je ne suis pas seul et qu’après la tempête vient le soleil. Merci pour ce petit mot, je te fais plein de bisous <3

  • Reply
    véro
    26 septembre 2017 at 06:46

    coucou ninaah

    on est toutes pareilles avec des jours avec et des jours sans la pêche il suffit parfois d un petit grain de sable dans la machine pour qu elle s enraille lol
    en parler c est déjà bénéfique ..
    la couleur de tes cheveux te va bien , le bleu t allait bien aussi , mais personnellement je serais curieuse de te voir avec ta couleur naturelle , très jolie tenue et les photos sont tres belles aussi comme d habitude
    bon courage

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 14:25

      Merci Véro, ça fait du bien de lire tous vos message et de voire que je ne suis pas seul et que comme je l’imaginais, on ressent toutes à un moment ou à un autre ce sentiment. Je pense que partager ces moments entre nous permet de moins souffrir quand ça arrive. Pour me cheveu je suis châtain a la base, un châtain qui s’éclaircie avec le soleil, et prend des reflets cuivrée. Je n’ai pas eu mes cheveux 100% naturel depuis longtemps. Au tout début du blog on me voie avec ma couleur naturel, je te met un lien 🙂 https://blog.ninaah.com/look-book-automne/

      • Reply
        véro
        27 septembre 2017 at 06:36

        merci pour ta réponse et le lien car je ne te suis pas depuis des années, je vais être franche je te préfère nettement avec ta couleur naturelle qui est magnifique vraiment !

        • Reply
          Ninaah Bulles
          27 septembre 2017 at 10:35

          🙂 Merci, ce qui est drôle c’est que je ne supporte pas ma couleur de cheveux naturelle, ça depuis l’adolescence,du coup je les teint presque tout le temps. J’ai du mal à me voir en châtain sans reflet roux ou rouge très prononcé, et j’ain plein de cheveux blanc désormais 😂
          Mes deux couleurs préféré sont le châtain cuivré que j’avais il y a 1 an, et le Bordeaux que j’avais il y a 6 mois que je souhaite retrouver petit à petit. Mais avec le bleu qui était en dessous, pour le moment la couleur vire au violet 🙂

  • Reply
    Gilberte
    26 septembre 2017 at 08:24

    Oh mais où sont les cheveux bleus !!!
    Très jolie post, je pense qu’au fond on ressent toutes un peu la même choses … Mai toi tu as su mettre les mots dessus

    Biz
    Julie
    http://www.leblogdegilbertebyjulie.com

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 14:18

      Merci Julie, mes cheveux bleus c’est une longue histoire que je raconterais bientôt. Ce n’est pas toujours facile de dire que ça ne va pas, pourtant j’ai appris cette année que c’est important. Ça aide à guérir.

  • Reply
    Kimiko
    26 septembre 2017 at 09:06

    Je suis pareil, j’aimais bien tes cheveux bleus ! Avec tes jolies yeux bleus, c’était super ! Mais le violet te va aussi très bien. Les cheveux pastels aussi. En fait, je crois que les couleurs te vont tout simplement 🙂
    Sinon, comme toi, il y a des jours où je ne m’aime pas, mais je sais que ça passera. De toute façon, on a le corps qu’on a, personne n’est parfait et heureusement. Et puis la perfection est subjective au final 😉
    Tu es sublime et tu inspire, tu m’inspire. Tu m’inspire ma confiance en moi, qu’il faut osé même si selon certain critère ce n’est pas pour les “grosses”, alors qu’en fait, le principale c’est d’être bien dans ses vêtements et de se plaire à sois même et non aux autres.
    Et merci pour ce mot, vrai et sincère.

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 14:27

      Oh merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup, merci car moi ce sont ces mots qui m’inspire et me donne envie de continuer et de partager.
      Pour mes cheveux je crois que j’ai déjà fait presque toutes les couleurs, ma préféré reste le bordeaux et le cuivrée, ce sont des couleurs qui me correspondent bien 🙂

  • Reply
    Audrey Scandelin
    26 septembre 2017 at 10:11

    Bonjour Ninaah.
    Ton article est tellement criant de vérité! Et c’ est vrai que c’ est toujours plus difficile de parler des jours ” sans” que des jours “avec”.
    Mais tu as bien fait de le dire, de l’ écrire et de le partager. C’ est toujours salvateur et réconfortant de dire quand ça ne va pas. Le soutien de nos proches est très important mais ce n’ est pas toujours simple de sauter le pas et de dire ce que l’ on ressent. Je te soutiens dans tes propos car je te comprends à 100%. Moi aussi il y a de des jours où je ne m’ aime pas , c’ est dur à vivre, parfois violent mais Oui ça passe et il y a des jours où je m’ aime et le sourire revient. C’ est la vie, c’ est beau et moche, c’ est simple et compliqué….. En ce moment je m’ aime un petit peu mais c’ est surtout ma vie que je n’ aime pas. C’ est un véritable ouragan dans ma tête, un peu le chaos mais aussi difficile soit il, je sais que ça passera même si dans mon cas je vais y laisser des plumes, de l’ énergie et que ça va être terriblement douloureux de prendre des décisions. Mais “demain” il fera peut être à nouveau beau…
    Un dernier petit mot sur ton look que j’ aime beaucoup. Cet esprit folk me plaît bien!! Et tes cheveux…..magnifiques!!
    Belle journée à toi. Continue encore et encore de partager avec nous des petits bouts de toi. Bises.
    Audrey.

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 15:14

      Audrey, merci pour ces mots et ce partage, j’ai vécu des moments très difficile et douloureux cette année qui font que je ne m’aime pas trop ces dernier temps, j’ai découverts des choses que je refoulais, ça nous fais grandir, mais c’est douloureux. Je te souhaite plein de courage, et tu m’as touché avec ces mots, encore merci, et plein de bisous<3

  • Reply
    Bordes
    26 septembre 2017 at 17:02

    Coucou!
    J’ai l’impression de m’entendre penser en te lisant. Je suis moi aussi dans une période ” Sans” en ce moment ( peut être l’approche de l’automne, la saison que j’aime le moins). Enfin bref, tu es toujours aussi belle…Pour te dire à chaque fois que je me sens pas au top, je pense à toi, je reregarde tes photos et je me dis que j’aimerai tant être une curvy aussi belle et bien dans sa peau que toi. Tu porte la beauté ( je pèse mes mots) je ne dis pas ça pour te réconforter mais par ce que je le pense sincèrement. Cette mauvaise période va passer ( comme pour moi) il faut être patient…😘

    • Reply
      Ninaah Bulles
      26 septembre 2017 at 22:02

      Tu me touche tellement pas ces mots, Merci infiniment. Et tu as raiosn la patience est le maitre de tout les maux, le temps est en réalitée notre plus grand allié.

  • Reply
    Vanessa
    26 septembre 2017 at 18:49

    Hello ma belle!
    Pour moi tu es toujours sublime mais je comprends tout à fait ce que tu peux ressentir.
    Je suis en plein dans cette situation en ce moment. J’ai grossi a cause des hormones et je ne me reconnais plus. Certes je J’ai pris qu’une taille de vêtements et souvent on me dit que ça ne se voit pas, mais moi je le sais et je le vois.
    Je me déteste au point moi aussi d’avoir du mal à me regarder dans le miroir.
    Grâce à ton article je me sens un peu mieux et j’espère que bientôt je m’accepterai de nouveau.
    Gros bisous

    • Reply
      Ninaah Bulles
      27 septembre 2017 at 02:48

      Oh, je ne peu qu ecomprendre ce que tu ressens, ce qui est terrible c’est qu’on pense avoir une emprise sur notre corps, on pense pouvoir le controler, alors que non. Courrage, et croise les doigt pour que cette periode difficile passe vite.
      Et merci, je te trouve aussi toujours magnifique <3

  • Reply
    stellaa1180
    26 septembre 2017 at 19:21

    C’est très juste ce que tu dis. La plupart du temps je me sens “normalement” belle mais certains jours je me trouve canon et d’autres vraiment moche. C’est normal, on peut pas toujours être au top. L’essentiel c’est de le savoir.

    Par contre, je m’aime rarement en photo. Je me trouve toujours trop grosse sur les photos et je me perçois différemment de en réalité. Heureusement mon mari fait de belles photos, donc j’arrive à en trouver quelques une de bien!

    Merci en tout cas de dire qui oui, c’est normal de ne pose se sentir tous les jours bien. Comme on dite’a des jours avec et des jours sans.

    • Reply
      Ninaah Bulles
      27 septembre 2017 at 02:51

      On a toutes ces périodes, et ce n’est jamais évident. Pour ce qui est de la photo, j’ai appris avec le temps a apprécier mon image en photo, mais avant le blog il y a 5 an, j’avais beaucoup de mal à me voire en photo, c’était terrible. Et puis mon Mari aussi à réussis à trouver avec le temps la façon de me faire appréhender mon image et l’apprécier la plus part du temps 🙂

  • Reply
    Esther
    27 septembre 2017 at 17:42

    Bonjour Ninaah.
    ce qui est sur, c’est que quel que soit ton poids, ta silhouette ou la couleur de tes cheveux, tu es une belle personne.

    Il n’est pas facile d’apprendre à gérer ses émotions, et surtout celles liée à notre image, dans une société ou l’apparence est une valeur omniprésente.
    Je sais très bien ce que tu ressens, car pendant de nombreuses années, je me suis battue contre mon corps, je ne m’aimais pas, ou si peu, ou si peu souvent ! Et même aujourd’hui où je n’ai plus de problème de poids, il y a encore des jours avec et des jours sans… Surtout à 47 ans, ou je commence à me confronter à d’autres problèmes de type cheveux blanc et petites rides autour des yeux.
    Il y aura toujours quelque chose qui ne convient pas, car il n’est pas possible d’être parfaite.
    En fait, la vie est imparfaite et c’est en cela qu’elle est magnifique, au contraire de ce que l’on nous vante dans les magasines. “L’art de l’imperfection ” est une notion de la culture japonaise que j’ai découvert il y a quelques années et qui a changé ma façon de voir les choses.

    Très belle journée à toi.
    Esther

    • Reply
      Ninaah Bulles
      2 octobre 2017 at 20:23

      Oh Merci Esther, tes mots me touchent beaucoup tu es adorable. Et l’acceptation de son apparence est une notion si complexe car comme tu le dis si bien, avec le temps d’autres changements qui sont occulté où considérée comme indésirable, par notre société de jeunesse éternelle apparaissent. C’est triste. Et j’aime beaucoup cette culture de l’art de l’imparfait que je n’avais pas pensée à appliquer à son corps. Tu me lance sur une nouvelle piste de réflexion.
      Merci encore, et belle journée à toi.

      Bisous – Ninah

  • Reply
    Aline
    29 septembre 2017 at 15:39

    C’est tellement ça tellement vrai tellement humain…. kelke soit l’apparence que l’on ai.
    Qd je traverse ces périodes là… et que les gens le ressentent ou même qd j’en parle à certains de mes proches… ils ne comprennent pas.
    En général j’ai droit à “ah bon ??? Ba pourtant t pleine de vie tu prends soin de toi t bien ds ta peau ça se voit !!!”
    Alors oui mais non… c’est pas aussi simple.
    C’est justement ce ke tu abordais… la body positive et l’acceptation de soit, en tant que grosse pour parler de mon cas, n’a pas droit ou peu droit à ces états d’âme.
    En gros, et ça pour l’avoir déjà entendu, “tu dis ke tu t’assumes que tu te sens bien comme ca le revendique et tt…. et là tu veux perdre un peu de poids, t mal.ds tes pompes… c pas cohérent”
    Mais fuck en fait… j’ai le droit de mal me réveillé etme sentir mal… j’ai le droit d’être lucide malgré tout des dégâts causé parmon surpoids et me dire ke peut être perdre un peu serait bon… j’ai le droit de pas m’aimer”
    Mais comme tu le dis si bien…je m’aimerais demain…
    Et tt se processus ne fait il pas partie du jeu pour une acceptation seine de soi ?!? 😉😘
    Bisous et bel article en tt cas.

    • Reply
      Ninaah Bulles
      2 octobre 2017 at 20:27

      Tu as totalement raison Aline, et surtout les personnes qui nous disent que ce n’est pas cohérent, oublient souvent que l’être humain n’est pas cohérent. Rien dans notre vie ou dans nos actes ne l’est. Eux même ne sont pas cohérent et l’exige des autres. C’est fou, mais c’est comme ça. Et je pense que ces hauts et ses bas nous aident à affirmer et à rendre notre confiance en nous plus forte une fois l’épreuve passer.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.