Body Positive Look d'Hiver

Qu’est-ce que je trouve beau ? De la difficulté de s’aimer.

Qu’est-ce que je trouve beau ? Et toi, qu’est-ce que tu trouve vraiment beau?

Être désirable, être belle, être femme, être sexy, sensuelle. Rentrer dans les cases, et être validée par la société. Où se trouve la limite, à partir de quel moment j’arrête de penser par moi-même pour devenir un sage petit robot, dont les goûts, les envies et les désirs sont dictés par la société ?

Quelle est la valeur de la beauté à mes yeux, qu’est-ce que je trouve beau ? Mon idée et mon image de la beauté, m’est-elle dictée par mon libre arbitre, par mon moi intérieur, ou bien est-il corrompu par tout ce que je vois, je lis et que j’entends tout autour de moi ?

Vous avez mal à la tête, et bien imaginez moi, je me pose depuis quelques semaines des millions de questions de ce type, sur tout. J’en viens par moment à avoir envie de tout arrêter, de quitter internet, les réseaux, et de sortir de ce monde qui me semble de plus en plus faux et surfait.

ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup

Je me suis perdue, ces dernières années et ce, à cause des réseaux. J’ai commencé à me trouver des défauts que je ne m’étais jamais vus. J’ai commencé à culpabiliser de porter ou de dire telle ou telle chose de peur d’être mal interprétée, du coup je m’exprime beaucoup moins qu’avant. J’ai commencé à avoir le sentiment de jouer un rôle, d’essayer de rentrer dans des cases qui ne me correspondent pas, au nom d’une positivité égarée et fausse. Pourtant s’il y a une chose que je ne sais pas faire, c’est faire semblant, mentir et tromper les autres, car cela signifie me tromper en même temps.

Cette petite pause, ce ralentissement, ce temps que je prends me permet de tout revoir. Je souhaite revenir à l’essence de ce que je partageais avant. Des opinions tranchées, que je n’avais pas peur d’écrire et de partager avec vous. Je n’avais pas peur d’être maladroite, j’avais juste envie de faire entendre ma voix. La voix d’une fille en dehors des cases normées de la société, la voix d’une fille qui vit la grossophobie et la xénophobie depuis toujours. Je les ai expérimentées dans tous les aspects de ma vie, et j’ai réussi à atteindre un tel stade de confiance en mes droits de vivre et d’exister, que peu de personnes aujourd’hui arrivent à me faire le ressentir.

ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup

Cela m’a fait renoncer à certaines personnes, que je pensais être mes amis, mais une personne même très proche qui est à plusieurs reprises, xénophobe, grossophobe ou juste blessant avec vous, ne peut pas être votre amie. Si elle vous lance des pics sans arrêt, vous ignore quand bon lui semble, ou insiste et parler avec vous de sujets délicats qui vous font souffrir, si elle continue même après que vous lui avez demandé de ne plus le faire. N’ayez pas peur de dire stop et de vous protéger. Et il en va de même pour les regards hostiles que vous pouvez recevoir dans la rue, au travail ou ailleurs. Car votre véritable valeur, votre véritable beauté elle est là, elle est en vous et vous êtes la seule à pouvoir la ressentir.

Il est temps qu’on se rebelle, qu’on arrive à voir cette beauté qui n’a aucun autre critère que l’amour que nous devrions avoir envers nous-mêmes, envers notre corps et notre personne. Nous sommes toutes les meilleures, nous méritons toutes de nous aimer et de nous sentir bien et belles. Et toutes les personnes qui nous diront le contraire, ou qui nous feront nous sentir diminuée ne méritent pas d’être avec nous. Nous devons petit à petit créer des boucliers de protections, remplis de bienveillance, d’amour propre et de confiance, qui nous feront rayonner, et qui nous aiderons à nous relever lors des moments les plus difficiles de nos vies.

ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup

Cette pensée m’est revenue après être retombée sur cette lettre que j’ai écrite à mon corps ici même, il y a déjà 4 ans. Je l’avais oubliée, et pourtant elle est si importante. Je pense que cette année pour la fête de l’amour, je vais en écrire une nouvelle, car c’est un exercice difficile, mais qui permet de remercier ce corps pour ce qu’il a de bon, et de lui pardonner les défauts qu’on y trouve.

Je vous remercie d’avoir lu ce texte personnel jusqu’ici, un texte spontané, que j’ai envie de partager pour accompagner ces photos, cette tenue simple, sans maquillage, où au départ je ne me trouvais pas terrible. Quand j’ai revu ces photos pour la première fois, je ne voyais que mon double menton, mes cernes et mon visage sans maquillage marqué, j’avais la sensation d’avoir pris 10 ans d’un coup. Je ne souriais pas beaucoup, ce jour-là je n’avais pas envie de sourire.

À l’approche de la fête de l’amour, je souhaite vous montrer un peu plus de vrais, à travers cet article et ces photos, un peu moins de rêve et de paillette.

Bien sûr, je vous ai aussi préparé une belle série de photos prises lors de mon dernier voyage et une deuxième tenue un peu plus romantique. Et même si, une de mes plus grandes motivations est de vous faire rêver, à travers mon univers féerique. Je souhaite aussi revenir de temps en temps à l’essentiel, au réel et vous montrer Ninah, cette femme, parfois simple et timide, qui a un regard mélancolique et qui retrouve le sourire après une petite blague, ou à la vue l’un geste aussi simple que ce petit cœur du bout des doigts venu de Corée.

ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup

Apprendre à s’aimer, dans le plus simple appareil et sans aucun artifice, je pense que c’est la partie la plus difficile sur le chemin vers l’acceptation de soi, surtout dans le monde d’aujourd’hui. Ce monde qui est influencé et régi par une perfection virtuelle et préfabriquée, qui souvent finit par nous accabler. Alors je vous souhaite plein de courage sur ce chemin, car vous n’êtes pas seule et j’ai à croire que nous sommes là pour nous soutenir ensemble dans la bienveillance.ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup ninaah bulles, body positive, selflove, s'aimer, amour propre, grande taille, look, nomakeup

Veste/ Jean : La HalleGilet : KiabiChemise : YoursTote Bag : Tunetoo (petite idée cadeau pour la fête de l’amour)

MODAVISTA Veste Motard Unie RougeMODAVISTA Jegging Grande Taille Coton Majoritaire Blue blackGilet ajouré encolure V gris Grande taille femme Tote Bag Stanley Stella love par DesignMe

You Might Also Like...

20 Comments

  • Reply
    Marie
    7 février 2019 at 09:15

    J’ai l’impression de me lire en te lisant. Merci Ninaah, magnifique pensée et merci de l’avoir partager avec nous

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 12:14

      Oh merci beaucoup, ce n’est pas un exercice facile, mais j’en ressentais vraiment le besoin.

  • Reply
    Chloé
    7 février 2019 at 09:23

    Cet article est très beau. Je ne commente pas suivent mais j’aime beaucoup tes articles de manière générale. Mais c’est marrant, j’ai l’impression de te voir pour la première fois.
    T’es photos sont très belles, avec une fragilité, une douceur et une franchise assez émouvantes.
    Ravie de te “rencontrer” a nouveau.
    Chloé

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 12:15

      Merci Chloé, tes mots me touchent beaucoup. Et je suis moi même entrain de me redécouvrir depuis quelques temps. J’ai longtemps hésiter a partager ce type de pensée mais, l’envie et le besoin de vrais est de plus en plus présent dans ma vie. du coup je me lance.

  • Reply
    Sandra
    7 février 2019 at 13:18

    C’est très émouvant de te voir cheminer vers ton amour pour toi et pour le vrai… Et c’est important pour nous qui te suivons et pouvons du coup aborder notre propre cheminement en nous sentant moins seule. Alors merci 🌺

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 19:23

      Oh merci beaucoup tes mots me touchent et je te souhaite plein de belles choses dans ce cheminement.

  • Reply
    milimilka
    7 février 2019 at 14:31

    Je suis d’accord avec toi sur le fait que le chemin de l’acceptation de soi sans artifice est long et difficile. On traverse des hauts, des bas, parce que parfois aussi on subit l’influence que l’esthétisme a sur les autres,… eux aussi sont trompés parfois, alors c’est difficile de considerer quelqu’un qui nous parle d’un sujet qui nous heurte comme une personne qui n’est pas notre ami… je pense. C’est compliqué parcque lorsqu’on se sent mal on devient par la force des choses égoïste, on se réfugie dans la solitude, on ne voit que ce qui ne va pas pour nous mais les sentiments qui traversent notre entourage sont aussi complexes que les notres et tout autant influencés par ce qu’ils voient sur les reseaux mais aussi leur propre parcours de vie, leur état d’esprit a un instant précis, leur education aussi…
    .
    Pour ce qui est de cette lettre d’amour à soit même je trouve cela super ! Et je pense que cela me ferait du bien d’en faire autant ! Je te pique donc l’idée si tu es d accord 😘.
    .
    Je trouve ces photos faites en toute simplicité et surtout en toute sincérité aussi belles que bien d’autres qui sont présentes sur ton blog. Ton univers ce n’est pas que les paillettes mais ce n’est pas pour ça que tu nous fait rever, c’est aussi parce que dans ta sincérité et ta delicatesse tu nous ressemble… enfin pour ma part c’est ça et je decouvre en toi des choses que j’aurais tellement aimer realiser sans jamais oser… bref, merci pour ce partage. ❤

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 19:38

      Ah je vois ce que tu veux dire mais la je pensais à une situation que j’ai vécu ou l’a personne qui se disait mon amie a passer 15 ans de ma vie à me rabaisser, me rappeler que j’étais quand même grosse. Qu’on était des filles pas jolie. Je lui donnais des excuse car elle devait se sentir mal. Mais ça me blessait et même après lui avoir dis que être grosse ne signifiait pas être laide, que ce raccourcis étais blessant elle continuait et je l’excusait. Puis un jour elle m’a dit. “c’était trop bizarre, j’ai revêt que tu étais devenue normal” … Je l’ai regarder interloquée. Et la elle m’a dit “oui tu sais comme moi, tu avais perdu plus de 20 kilos, tu étais normal comme moi”… ce fut la fin, la j’ai compris que cette personne ne m’avait jamais considérer comme une grosse avant tous, pour elle je n’étais pas une personne normal, je n’étai pas à son niveau. Que ce soit un acte conscient ou non, une telle personne ne peut être garder dans son entourage, et considéré comme une amie. C’est de ce type de situation dont je parle c’elles ou on souffre. Et dans ce cas la je pense que penser d’abord à sois plutôt qu’a la personne qui vous blessent constamment devient vitale, car ce sont des situations toxiques.

      Pour la lettre avec grand plaisir, ça fais beaucoup de bien, et c’est un bel exercice.
      Et mille Merci pour ces mot qui me touchent profondément, sur l’univers et les petit bout de vie que je partage avec vous.
      Plein de bises à toi.

      • Reply
        milimilka
        7 février 2019 at 22:25

        Ah oui je comprend mieux. En effet tu as raison il est essentiel de faire passer son bien être a soi en priorité ds ce genre de situation.

  • Reply
    vbojs3
    7 février 2019 at 16:16

    Un article du genre on lit pas très souvent sur les réseaux/blog and co. et c’est bien dommage car c’est tellement bon et je dirais même encouragents de savoir qu’on est pas seul, pas seul de pensée et de ressentir ainsi. Vraiment bravo à toi d’avoir partagé un tel article avec nous. Bonne continuation à toi.

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 19:47

      Merci beaucoup, ça me rassure et je me pense que je ne dois plus hésiter et attendre pour partager mes pensé et réflexions sur ce type de sujet qui me trottent dans la tête très souvent.

  • Reply
    Murielle87
    7 février 2019 at 16:43

    J’admiRe votre force et bravo pour ces créations partagées. Je crois pour ma part je me trouverais jamais assez bien trop de ventre trop de tout. J’aI la chance d’avoOr un mari qui m’aimE. J’ai toujours autant de màl à aimer mon corps. Merci pour ce témoignage

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 19:45

      Merci beaucoup, et je vous souhaite plein de bonheur avec votre mari, et il a la chance de vous avoir dans sa vie lui aussi.

      Je comprend ce sentiment et pourtant tous de trop c’est vous et vous êtes belle, vous avez le droit de vous aimer, vous avez même le droit un jour de trop vous aimer. Aimer son corps dans le monde d’aujourd’hui est le plus difficile des objectifs a atteindre. C’est comme un épisode de tom et Jerry. On cours après, et quand on arrive enfin à l’attraper, bien souvent il nous échappe à nouveau.
      Encore merci pour ce petit mots

  • Reply
    Mireille
    7 février 2019 at 17:35

    Oh des articles de ce genre me réconcilient avec moi même, c’est tellement difficile de s’aimer, de s’accepter ou tout est image de corps parfaits/minces ,au top quoi et où tu te trouves pleins de défauts, tu culpabilises quand tu ne rentres pas dans le moule des tendances . Je suis petite et ronde , j’aime les couleurs vives, des jolis imprimés, j’ai trop porté de noir que je portais pour me cacher,je ne veux plus être cette femme.
    Merci à toi .
    Mireille /Barninette

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 19:22

      Oh merci Mireille pour ce partage et tu as raison ! Laisse s’exprimer toute ta beauté qui t’es propre. On se cache a cause de règles et on bloque notre propre bonheur en le faisant. Tu es belle et tu as le droit de t’aimer.

  • Reply
    Ako
    7 février 2019 at 20:11

    Je le vois tellement sur internet sur le fait de suivre les avis des autres au lieu du sien
    Et scandaleusement beaucoup sur les forums (tu sais que j’aime les forums xD)
    Dernièrement je suis choquée de voir “je vais me tatoué ça mais lequel vous préférez ?”

    • Reply
      Ninaah Bulles
      7 février 2019 at 20:22

      Oui, la conversation qu’on avait eu la dernière fois m’a beaucoup marquer. Comme si on n’arrivait plus a décider seul, ou si on avait peur de décevoir le plus grand nombre. Je m’en suis rendu compte récemment, que je pouvais aussi tomber ans ce piège, apres il y a demander pour s’amiser, et demander en laissant les autres décider à ta place, un peut comme si tu devenait un Sims. Et pour les forum ça doit être fous aussi ce type de comportement.

  • Reply
    No
    7 février 2019 at 23:58

    Coucou, Très touchée par ton témoignage et bravo pour cette introspection qui peut être éprouvante. Je me suis abonnée à ton compte pour la couture par hasard… Au fil du temps j’ai découvert une personne authentique, originale, souriante et parfois des zones d’ombre dans le regard… Pour ma part, la vie fonctionne comme le balancier d’une horloge qui dans son mouvement se trouve au sommet, puis descend pour remonter… Donc on peut se reconnaître dans tes posts très joyeux mais aussi dans les autres. Je me suis désabonnée de certains comptes trop faux, trop construits pour l’image… Oui parfois tu ne portes pas de maquillage, et alors ? Cela ne retire rien à tes qualités !!! 🙂
    J’ai rencontré les maux de la société dont tu parles. Ce qui m’a permis d’avancer, c’est le jour où j’ai compris que c’est le regard que j’ai sur moi qui compte. Pendant longtemps j’avais un regard dur, de rejet, de colère voire de haine sur moi, sur mon corps. En fait j’avais juste importé en moi le regard des autres. Alors j’ai fait de la place pour la douceur, la bienveillance, l’indulgence, la tolérance, le respect pour les combats intérieurs passés et actuels afin de construire une confiance et une estime de soi qui grandissent petit à petit… Je te souhaite une bonne route et merci d’éclairer la mienne par ton originalité qui te rend unique par ici !!! 💕💕💕😉

  • Reply
    Sophie
    9 février 2019 at 08:52

    Tu es magnifique sans maquillage….

  • Reply
    Marinouchka
    9 février 2019 at 13:47

    Superbe article sur l’acceptation de soi. Bravo pour ce travail, j’ai eu plaisir à te lire 🙂 Etre bienveillant envers soi-même est la clé du bonheur. A très vite, très bonne journée à toi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.