Humeur Mon histoire

Le jour où j’ai dit oui : amour, joie, pleurs et rires

Deux mois déjà, voilà deux mois que j’ai dit oui. Au début, je pensais que ça ne changerait rien, et pourtant.  Désormais, je dis mon mari et non mon copain.

J’ai un mari et à deux nous sommes une famille, J’ai ma propre famille officielle, un lien familial qui n’est pas celui du sang. Un lien, que j’ai choisi. Si on ne choisit pas ses enfants ou ses parents, et bien on choisit son compagnon de vie. Et ça, c’est si spécial.

Je ne comprenais pas la signification de tout cela avant, je pensais que c’était chouette de se marier, je l’avais toujours voulu. Aujourd’hui, nous sommes liées par la loi et devant dieu, nous avons eu une cérémonie civile et une cérémonie religieuse. Je me sens encore plus proche de cette autre personne qui avec le temps est devenue une partie de moi. On se comprend sans se parler et ça, c’est magique.

160709_ninahmoo_274Je suis une grande romantique, j’aime les romances, j’aime l’amour à la folie et je pense que c’est ce qui explique notre relation. Nous sommes ensemble depuis bientôt 7 ans, et pourtant on se comporte comme un jeune couple de quelques mois. Au lieu de m’habituer à sa présence, et de tomber dans une routine, qui mène à l’ennui et au désintéressement de l’autre. Je me surprends à l’aimer, chaque jour un peu plus. Je lis souvent, que l’amour, le vrai, n’existe que dans les films. Et pourtant mon histoire familiale prouve le contraire. Elle comprend bien sûr des divorces, mais elle comprend aussi de belles histoires de couples qui se sont formés depuis l’enfance, d’autres qui ont été séparés des années avant de finir ensemble jusqu’au bout.

J’ai eu la chance de trouver un amour qui me correspond en tout point. Chaud, confortable, bienveillant et partagé, nous ne sommes pas parfaits, mais la bienveillance mutuelle nous aide à avancer ensemble malgré tout, à supporter de petites choses qui chez un autre seraient insupportables.

C’est dans cet esprit de partage et de bienveillance que nous nous sommes unis, il y a deux mois. Notre amour est désormais porté et protégé par l’amour que nous avons reçu le jour de notre mariage.160709_ninahmoo_042

Le monde est dur et cruel, mais parfois nous avons droit à des petites bulles de paradis, à une parenthèse de répits. Le jour de notre mariage fait partie de ses petits cadeaux que nous offre la vie. Une journée parfaite et magique. C’est une journée qui va nous aider à garder les idées claires lors des moments difficiles.

J’ai travaillé d’arrache-pied pour que cette journée soit parfaite en amont. J’ai tout choisi, et je n’ai pas laissé la place au hasard. J’ai lâché les rennes la veille, après avoir vérifié que tout était bien fixé. Grâce à nos familles et à nos amis, à leur soutien et à leur aide, j’ai pu profiter de cette journée, qui est mon souvenir le plus brillant. Je n’aurais jamais de mots pour traduire ce que j’ai ressenti, ma reconnaissance, mon amour, tout ce qui m’a traversé.160709_mariageh_012

Cette journée fut rythmée par, la bonne humeur ambiante, les rires et les larmes. Des animations simples, mais qui nous rapprochent. Il y a eu de beaux discours, une ouverture de bal simple, une danse avec mon papa, un flash mob surprise adorable, des jolies filles en robe, et des beaux gosses en costumes. J’étais là, mais un peu sonnée toute la journée, comme si j’avais bu un peu trop de vin, alors que je n’ai pas touché à un verre d’alcool. Il y avait ma perfect girl squad, mes french curvette, et ma chère tante qui n’est plus, et nos merveilleuses familles. Et il y avait lui, mon chevalier, mon amour.160709_ninahmoo_166160709_mariage-o_100

Je finis par un choix un peu particulier que j’ai fait au moment du fameux lancement de bouquet.

J’ai eu deux bouquets de mariée, et je ne les ai pas lancés, mais j’ai choisi mes deux futures mariées les yeux fermés. L’une d’elles célibataire a même trouvé un chéri par la suite.

Je ne voulais pas abîmer mes deux bouquets, donc au lieu de faire un lancer de bouquet que je trouve sauvage et disgracieux. J’ai choisi de faire un Colin-maillard. C’est-à-dire, que j’ai demandé à toutes les femmes non mariées de faire un cercle autour de moi, en se tenant la main, elles devaient alors tourner. Pendant ce temps, je me trouvais au centre du cercle les yeux bandés, puis j’avançais dans une direction jusqu’à tomber sur l’heureuse élue. Ce fut original, drôle et vraiment intéressant, un jeu de hasard total qui a beaucoup plu. Si vous vous mariez, n’hésitez pas à y penser.160709_ninahmoo_192 160709_mariageh_096 160709_ninahmoo_200 160709_mariageh_103 160709_ninahmoo_197 160709_ninahmoo_196 160709_ninahmoo_202 160709_ninahmoo_204

Je vous laisse avec quelques photos de mes invitées et de cette belle journée.

160709_mariageh_002 160709_ninahmoo_007 160709_ninahmoo_009 160709_ninahmoo_029 160709_ninahmoo_042 160709_ninahmoo_052160709_ninahmoo_053 160709_mariage-o_010 160709_mariage-o_007 160709_mariage-o_065 160709_ninahmoo_093 160709_ninahmoo_105 160709_ninahmoo_086 160709_ninahmoo_061 160709_mariage-o_087 160709_mariage-o_092 160709_mariage-o_098 160709_mariage-o_102 160709_ninahmoo_228 160709_ninahmoo_242 160709_mariage-o_107 160709_mariage-o_118 160709_ninahmoo_268 160709_ninahmoo_269 160709_ninahmoo_273 160709_ninahmoo_285 160709_ninahmoo_307160709_mariage-o_114160709_ninahmoo_310 160709_ninahmoo_337

Vous aimerez aussi...

13 Comments

  • Reply
    GAELLE PRUDENCIO
    21 septembre 2016 at 11:34

    Bon ben je pleure hein. Merci d’avoir partagé cette magnifique journée avec nous. J’en suis tellement honorée ! Cerise sur le gâteau : mon bouquin, eu par le hasard. Je trouve ça magique. Merci Ninah.

  • Reply
    Brohee mch
    21 septembre 2016 at 12:37

    Félicitations pour ce beau jour et les belles photos

  • Reply
    Stéphanie B
    21 septembre 2016 at 17:53

    Coucou Ninah!!
    Un vrai conte de princesse ton mariage!!
    Gros bisous

    • Reply
      Ninaah Bulles
      28 septembre 2016 at 16:47

      Merci Stéphanie <3 un vrais conte de fée oui . Objectif atteint 🙂

  • Reply
    Fabienne
    21 septembre 2016 at 22:00

    Hello Ninah :o)
    J’ai découvert ton blog il doit y avoir 7 ou 8 jours et je dois dire que j’ai lu toutes les archives ;o)
    Quel bel article! quelle jolie vision des choses!
    Je suis heureuse que Gaelle se soit retrouvée avec le bouquet: je formule le vœux qu’elle aussi puisse trouver la Paix du Vrai Amour!
    Tous mes voeux d’Harmonie et de looooongue Vie d’Amour à toi et ton Mister Moo <3

    • Reply
      Ninaah Bulles
      28 septembre 2016 at 16:49

      Bonjour Fabienne,
      Merci pour ces jolis mot qui me touchent beaucoup. Je suis heureuse que mon humble travaille te plaise.
      Pour Gaëlle, c’est fou je lui ai foncer dessus a l’aveugle, c’était tellement drôle 🙂

      a très vite sur le blog. Bises

  • Reply
    chloé
    22 septembre 2016 at 15:36

    Très bel article, tout plein d’amour !!
    C’est exactement l’idée du mariage que je me fais… J’ai adoré la photo avec les french curvette! 😀 Je trouve ça fantaqstique que vous ayez partagé ce moment. Tous mes voeux de bonheur à vous, et bon courage pour apprivoiser le “Madame”! ^^
    Très belles photos et encore bravo pour la robe magnifique !!
    A bientot !

    • Reply
      Ninaah Bulles
      28 septembre 2016 at 16:51

      Merci Chloé,
      Oui le mariage ça doit être doux et confortable, sinon a quoi bon 🙂
      C’était super d’avoir les french curvettes avec nous ce jours la 🙂 toutes rebelles.
      Le “madame” et le “mon mari” au lieu de “mon copain” surtout , j’ai encore du mal, XD
      A très vite,
      bises

  • Reply
    neiiko
    23 septembre 2016 at 21:53

    félicitation! tu as l’air heureuse, je te souhaite de l’être encore de lonnnngues années! Ces photos sont pleins de bonnes ondes et de bonheur 😀

  • Reply
    phanie
    4 janvier 2017 at 09:37

    Magnifique mariage!!! un comte de fée!!!

  • Laisser un commentaire