Glasgow Look de Printemps

Glasgow Necropolis

« La couleur verte tremble entre les mains de l’automne. »

Aujourd’hui, c’est le premier jour officiel de l’automne, nous y sommes. Je suis heureuse de partager enfin avec vous les belles photos de la Cathédrale Saint-Mungo et de sa Nécropole, que nous avons réalisées avec Mr. Moo, lors de notre petite escapade à Glasgow au mois de mai.

Je voulais partager ce voyage avec vous, au début de l’automne, car les paysages, la lumière et l’ambiance que nous avons immortalisés se marient à la perfection avec cette saison.

J’ai vraiment adoré visiter la Cathédrale Saint-Mungo, elle est majestueuse, et mystique. De style gothique, ses voutes sont impressionnantes. Elle très grande et on peut tout visiter.

On y retrouve de grandes croix celtes, imposantes, taillées dans la pierre, des monuments chevaleresques et des vitraux éclatants de couleurs. L’encens embaume la grande nef, et la lumière filtrée et colorée par les vitraux réchauffe l’atmosphère. La cathédrale se situe dans le nord-Est de Glasgow, un peu à l’écart du centre-ville.

Juste derrière la Cathédrale Saint-Mungo, on retrouve l’impressionnante et très belle Nécropole victorienne de Glasgow. Nous y avons passé biens deux heures à déambuler entre les allées des monuments funéraires. C’est un lieu très visité, mais qui est tellement grand qu’on a l’impression d’être seul parmi les stèles. Beaucoup d’entre elles sont cassées, ou couchées, les plus récentes datent du début du 20e siècle. J’ai vraiment aimé observer ces monuments, déchiffrer le nom des corps qui reposent dans ces terres.

C’est un lieu qui a poussé ma réflexion sur la notion de mort, et de respect envers les morts. Qui en fin de compte est très abstraite et qui change totalement selon nos origines et nos coutumes. Je suis d’Amérique latine et chez nous, ce sont des lieux de partage où on vient déposer des offrandes avec joie pour nos proches qui y reposent. On prie, on se recueille, et après on essaye d’être le plus joyeux possible pour honorer la mémoire des morts.

Pour aller à la Nécropole, j’ai mis une belle robe, que je voulais absolument porter à cet endroit. Cette robe, je l’ai achetée chez Voriagh, une petite entreprise familiale, de jeune créatrice. Je les ai rencontrées grâce à Alice, et c’est une marque qui a de belles valeurs, et un univers magnifique et marqué par la culture scandinave. Il y a quelques semaines j’ai à nouveau craqué pour une de leurs tuniques qui est juste magnifique, je vous la montrerai bientôt.

Je trouve que tout l’ambiance qui se dégage de la Nécropole, ces grandes stèles, ces croix gaéliques, et ces monuments victoriens sont totalement en osmose avec l’univers de Voriagh et je n’ai pas pu m’empêcher de réaliser quelques clichés entres les monuments et les architectures funéraires. Ce n’est en aucun cas un manque de respect, je ne suis pas logée sur une tombe, je ne marche pas dessus pour faire un selfie, comme j’ai pu voir certains touristes le faire ce jour-là. Je déambule juste parmi les monuments en contemplant ce qui m’entoure.

Je suis tombée sous le charme de ces lieux, et c’est sans doute, le lieu que j’ai le plus apprécié à Glasgow, avec le Jardin botanique. Je dirais que c’est la visite à ne pas manquer si vous passez une journée à Glasgow.

Crédit Photo : Alain Sivisay – Moogri Photographe

 

You Might Also Like...

3 Comments

  • Reply
    Elisabeth
    22 septembre 2017 at 20:13

    Quel magnifique article, Ninaah ! Les photos sont superbes, les lieux extraordinaires. Il y règne une atmosphère mystérieuse palpable, on sent le poids du passé, des traditions, peut-être être même des légendes celtiques. Tu es très belle dans ce paysage, on voit que tu aimes et respectes ce lieu. Bravo.

    • Reply
      Ninaah Bulles
      25 septembre 2017 at 16:51

      Oh merci :), c’est vrais que l’atmosphère à la nécropole est dingue. ça mérite vraiment le detour.

  • Reply
    Ako
    24 septembre 2017 at 23:48

    waouh l’avant avant dernière photo est ouf !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.