Menu
Couture / Test patron

Genêt, le nouveau pantalon de Deer and Doe

Je vous retrouve aujourd’hui avec Genêt, un patron que j’ai pu tester en avant-première pour la sortie de la nouvelle collection de Deer and Doe. Ils ont désormais deux gammes de tailles et leur nouvelle collection va en tout de la taille 34 à la taille 60.

Le patron de base se décline en deux versions : une version pantalon et une version short. Pour ce premier test, je suis partie sur la version pantalon. Le modèle que je vous présente aujourd’hui est en réalité ma toile. Elle se porte bien, mais elle demande quelques ajustements.

Quels tissus ai-je utilisés ?

Pour ce test, je suis partie sur un jean chambray fin et plutôt fluide. J’aime beaucoup le rendu de ce pantalon dans ce tissu. Il est plutôt versatile et peut se porter au quotidien sans problème. J’ai utilisé 3 mètres de tissu pour cette version.

Je pense que si je refais une nouvelle version pantalon ou short, je choisirais plutôt un tencel denim souple, au tomber lourd. Je serais aussi tentée de voir le résultat sur un jean épais et rigide, ça pourrait lui donner un style baggy fin 90’s, je garde cette idée en tête.

Quelle taille ai-je cousue ?

J’ai testé le patron dans leur gamme grande taille, et j’ai cousu la taille 50 en suivant le tableau de taille et les mensurations vêtement fini. Et j’ai choisi la bonne taille, il tombe comme il faut au niveau de la largeur et du bassin.

Je trouve que leur tableau de tailles, taille un peu petit par rapport à ce que je suis habituée à coudre chez d’autres créateurs où je couds plutôt la taille 46-48 pour le bas.

La version pantalon est très longue, ce qui n’est pas pour me déplaire je n’ai pas eu besoin de le rallonger. Du coup, il faudra raccourcir le patron avant de le couper si vous êtes petite.

Mes mensurations : tour de poitrine 117/tour de taille 93cm/tour de hanche 117/Taille : 1m74

Quelle modification, hack ou ajustement ai-je réalisés sur Genêt?

Comme je vous en parlais plus haut, le modèle que vous voyez ici est ma version test. Je n’ai réalisé aucune modification. Après l’avoir terminée, je dirais que lors de ma prochaine version, je devrais raccourcir la fourche, car le pantalon est taillé très haut, et il me fait des plis au niveau du haut du dos.

J’ai réalisé une seule petite modification, au niveau de l’ourlet du pantalon. Je l’ai doublée, afin qu’il soit plus épais et donne plus de tenue au bas et un meilleur tomber aux jambes du pantalon.

Ce que je pense de la coupe, les instructions ?

C’est fou ce que l’on peut changer et évoluer. Il y a un an, je n’aurais jamais imaginé porter ce type de pantalon, et aujourd’hui je les adore. Une coupe ample, élégante et confortable.

Je trouve que Genêt est un patron plutôt difficile, car il comporte pas mal de points techniques comme les poches arrière passe poilées, différents types de pinces/plis, et surtout la pose d’une braguette. Mais le livret qui l’accompagne est très bien construit, et les étapes sont décrites en détail, le tout avec des schémas clairs et faciles à lire.

J’ai réalisé sur ce projet ma première pose de braguette, et ce fut une véritable épreuve. Je déteste les fermetures éclair en général. Et j’ai mis bien 2 heures juste pour poser cette braguette et réaliser des surpiqures correctes. Les instructions du livret m’ont été vraiment utiles et mont beaucoup aidée.

Est-ce que j’aime le rendu de ma version de Genêt  ?

Je suis encore un peu mitigée sur le rendu final de ma production. Je dois ajuster la fourche sur la prochaine version, et ma pose de braguette ne me satisfait pas. Mais comme on dit : c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Je dois encore m’entrainer sur ce petit point technique. Et qui sais, peut-être qu’un jour je deviendrai la reine de la pose de braguette.

Si je ne regarde pas ces petits détails, j’aime l’allure générale qui se dégage de ce pantalon. Il m‘a permis de tester et d’apprendre de nouvelle technique. Et je pense qu’en fonction des tissus choisis, on peut avoir des rendus totalement différents. Et je verrais bien Genêt hackée en salopette avec une patte de boutonnage côté, plutôt qu’une braguette avant. Qu’en pensez-vous ?  

Cousu en avril 2022

About Author

Pétillante et pleine de vie, je suis la maîtresse des lieux, et vous souhaite la bienvenue.

6 Comments

  • Deby
    4 mai 2022 at 09:38

    Le modèle vous va super joliment ! Ça a l’air compliqué à coudre mais le rendu est vraiment chouette, facile à porter et assortir, on dirait. Bon, vous avez le top parfait pour, aussi !

    Reply
    • Ninaah Bulles
      12 mai 2022 at 20:36

      Merci beaucoup, c’est vrais que j’aime beaucoup le rendu.

      Reply
    • Ninaah Bulles
      19 mai 2022 at 08:30

      Merci beaucoup, c’c’est un patron qui a quelques points techniques, mais il aide a avancer et a apprendre. Et le rendu est vraiment chouette.

      Reply
  • Karen
    6 mai 2022 at 11:30

    Magnifique et très flatteur. Avez-vous également cousu le chemisier ?

    Reply
    • Ninaah Bulles
      12 mai 2022 at 20:35

      Bonjour,
      oui il s’agit de la version top du patron the basque dress de Stitch Witch.

      Reply
    • Ninaah Bulles
      19 mai 2022 at 08:29

      Merci, oui j’ai également cousu le chemisier, c’est la version top du patron basque dress de Stitch witch

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.