Mes tenues Mode

Punk rock et rebelle

 

Il y a environ quinze jours, j’ai reçu des amis à la maison pour fêter Halloween, et nous avons fini la soirée à nous souvenir de notre adolescence qui est si proche et si loin à la fois. Je constate toujours avec beaucoup d’humour, que la plupart des amis que je m’étais faits, avaient les mêmes goûts que moi à l’adolescence, on était tous dans le délire skateurs, punk rock et rebelle.

On a tous participé à des manifs, on a tous voulu changer le monde, et on se retrouve tous à presque trente ans, avec un mode de vie plus ou moins alternatif. On ne rentre pas dans les règles, et je me dis alors qu’on n’aimait pas par hasard ces musiques bruyantes, ces groupes de rock, de punk ou encore de néo-métal qui encore aujourd’hui sont un peu en marge de la société.

Un de mes plus grands rêves d’ado, c’était d’être une fille cool, et différente qui pense par elle-même, qui ose et qui assume ses choix. Et malgré mon manque d’assurance à l’époque, je me rends compte aujourd’hui que la petite Ninah de 15-16 ans était déjà une fille cool qui ne rentrait pas dans le moule et qui ne cherchait pas à rentrer dans un moule précis. À cette époque je cherchais déjà à être juste moi-même.

Le rock, le punk des modes de vie, une façon d’affirmer qui on est, et de protester, de se rebeller, j’ai très longtemps eu peur de la protestation, je ne suis pas une personne violente, et je pensais que la protestation était un acte de violence. Mais il n’en est rien, c’est un acte nécessaire d’expression pure, et je vais essayer de ne plus avoir peur de protester, car une rébellion silencieuse ne peut être efficace.

Je ne souhaite plus plaire à tout le monde, je ne souhaite plus me taire et laisser passer les choses. Je ne souhaite plus vivre en m’écrasant, juste pour éviter un conflit inévitable. Je veux être moi, me battre à ma façon, trouver mon moyen de protester, comme la semaine dernière à travers des métaphores, à travers des prises de paroles. Je dois laisser s’exprimer la rebelle qui est en moi, et pour ça je remercie Olivier et Audrey, car nos discussions m’ont aidée sans le savoir, et m’ont lancée sur cette réflexion que je partage aujourd’hui avec vous. Je partage chaque fois plus mes pensées, et je remercie les âmes courageuses qui me lisent et qui suivent l’évolution de mes pensées.

Car chez moi tout n’est pas rose, je le partage avec vous au quotidien, pourtant, ma joie de vivre, mon énergie, et ma positivité sont toujours au rendez-vous. Ceux, même dans ces petits moments de réflexion plus personnels et plus sombres. Ce qui est sombre n’est pas forcement mauvais. C’est parfois ce qui peut nous aide à avancer et à changer.

Ma tenue du jour illustre un peu ce goût pour le punk rock que j’ai depuis l’adolescence. Un perfecto et une jupe noire patineuse en similicuir, un top à manches cloches à carreaux noirs et rouges, des bottes hautes à lacets, et une grosse écharpe en plaide, un combo imparable pour une punk rock à souhait. J’adore ce style de look, et depuis que j’ose les maquillages un peu plus travaillé, je dois dire que le rendu est encore plus chouette.

Sur certain clichés, je porte ma nouvelle paire de lunettes anti-lumière bleue de la marque opale, je vous en ai parlé récemment sur Instagram. Je ne les quitte plus, elles sont devenues un accessoire de mode. Elles font ressortir mon côté geekette.

J’aime beaucoup cette tenue, qui est en parfait accord avec mes cheveux rouges feu, j’ai récemment changé de coloration, je teste le bordeaux de chez Crazy colon et le rendu est dingue, la couleur tient plus de 5 shampooings, je suis bluffée de la qualité de ces couleurs. L’ancienne coloration que j’utilisais ne tenait pas plus de 2 shampooings. Si vous cherchez de beaux rouges ou de beaux bleus qui tiennent, je vous les conseille.

Et je finis cet article par une petite playlist de mon groupe de punk pop-rock alternatif préféré, Good Charlotte.

Crédit Photo : Alain Sivisay – Moogri Photographe

Grain de malice, look, sombre, grunge, etoile, stars, grande taille, mode, tenue, jaune, pantalons, perfecto, asos, veste, broche, melancholie, raven, Ninaah Bulles, Ninah

Veste* : Kiabi
Top* : Rosegal
Jupe* : Bonprix
Bottes* : Yours
Echarpe : Primark

Tout produit suivi d’une * m’a été offert dans le cadre d’un partenariat avec la marque.

Vous aimerez aussi...

2 Comments

  • Reply
    Gilberte
    10 novembre 2017 at 09:13

    Il est top ce look ma belle

  • Reply
    Ako
    10 novembre 2017 at 23:05

    La Ninah de 15 ans t’aurait vue elle t’aurait trouvé “trop stylé” (ça fait genre je suis vieille :D)

  • Laisser un commentaire